LE CASCADIAN BLACK-METAL

CascadiaMapMon côté “j’aime la nature” me donne envie aujourd’hui de vous parler du Cascadian Black-Metal. D’abord parce que c’est un genre qui ne me semble pas très connu en France, et puis parce que plus qu’un genre (qui en réalité n’en est pas vraiment un) c’est tout un mouvement écologique qui se cache derrière cette appellation.

La Cascadie, c’est quoi?

220px-Flag_of_Cascadia.svg

C’est une bio-région comprenant plusieurs territoires du Nord-Ouest des Etats Unis et du Canada. (En gros, une bio-région est un territoire dont les limites sont définies par le climat et les caractéristiques naturelles – je ne rentrerai pas ici dans la polémique de la bio-région, car les enjeux sont multiples, et surtout politiques) La Cascadie est donc composée de la Colombie-Britannique, de l’état de Washington et de l’Oregon, états dans lequel s’étend la chaîne montagneuse des Cascades, d’où le nom. C’est principalement un mouvement alter-mondialiste environnemental. On parle souvent de “Mouvement Cascadien”. Ce blog étant consacré à la musique, je ne ferai pas une analyse poussée de tout ce que ce mouvement représente, mais je dirai en résumé que par extension, ce mouvement a engendré une nouvelle façon de penser l’environnement, à travers ses frontières naturelles, et ainsi contribué à faire participer une population entière à se centrer de façon plus déterminée sur la conservation de ses terres. Je ne peux ici que vous faire cette représentation rapide, car ce blog parle avant tout de musique, mais le sujet est intéressant, et si voulez allez plus loin, vous pouvez aller visiter le site suivant : http://cascadianow.org/

Et le Black-Metal?


Peu soucieux de l’écologie mais plutôt occupé à offrir des vierges en pâture à Satan (notez que les messes noires ont souvent lieu dans des forêts enneigées, donc on peut déjà dire que lien avec la nature est là), le black-metal a quand même toujours eu un pied dans la prise de conscience de ce que l’environnement a de plus beau à nous offrir. Les Montagnes Scandinaves, les longues promenades méditatives le long des fjords…
Mais les Américains, eux, ont surtout voulu ne faire qu’un avec cette nature luxuriante qui est si présente dans leur pays.
Si vous faites des recherches sur l’histoire du Cascadian Black Metal, vous verrez qu’un groupe appelé Threnos a été l’initiateur de ce genre. Par contre, ce groupe n’ayant sorti qu’une démo, je ne saurai vous dire quel est le contenu musical exact. Ce que je sais, c’est que les membres de ce groupe ont créé Fauna et Echtra, et par extension Skagos, groupe déjà plus connu.
Cependant, même si la plupart des groupes de Cascadian Black Metal partagent une ligne directrice musicale commune, on ne peut pas à proprement parler de “style”. Les groupes ont voulu exprimer via leurs compositions, leur relation étroite avec la nature. Donc les morceaux sont longs, très longs, avec des passages folk très marqués. On pourrait plus parler de Black Metal Atmosphérique.
Alors, oui, on parlera plus de groupes représentant une idéologie qu’un style. C’est ainsi que certains groupes peuvent se réclamer du mouvement Cascadien alors qu’ils ne sont pas américains (ce qui me paraît être une aberration – on peut toujours adhérer à cause, voire être porteur de ses idéologies, mais il semble qu’être natif de sa biorégion est un atout majeur, spécifiquement dans ce cadre) Ainsi, j’ai pu voir dans un article quelqu’un citer curieusement Altar Of Plagues?
Bref, voici les groupes qui sont, pour moi, les plus représentatifs de cette scène:

wittr2hWolves In The Throne Room, dont l’engagement écologique est connu (le groupe s’est créé lors d’un Earth First http://www.earthfirst.org/ http://laterredabord.fr/) et dont j’ai déjà parlé ici. Sûrement le bon groupe pour découvrir cette scène en “douceur”.

 

 

 

skagos_logoSkagos – les précurseurs -, dont le dernier opus Anarchic  est particulièrement réussi. 2 morceaux pour une durée d’une heure, qui paraissent trop courtes tellement l’album est efficace. Il faut dire que le dosage folk/black est bien fait, et que Skagos fait partie de ces groupes de post-black metal qui méritent d’être connus. C’est leur deuxième album, et on comprend pourquoi ils ont mis presque 5 ans à le réaliser. Les morceaux sont très composés, des passages folk aussi entêtants que les passages black sont brutaux. Toutefois, malgré l’incroyable travail accompli, je ne conseillerai pas cet album pour commencer à mettre un pied dans cette scène.

panop_logoPanopticon – Ce groupe est l’oeuvre d’un seul homme. Le travail accompli sur l’album “Kentucky” est tellement immense et incroyable que l’on se demande même comment une seule personne peut avoir réalisé ce chef d’oeuvre. Mêlant country et black metal (!) avec brio, Panopticon est un groupe à connaître.

 

ash_borer_logoAsh Borer – Toujours dans la veine “plus c’est long plus c’est bon” Ash Borer mêle des passages très atmosphériques avec d’autres plus lourds et plus brutaux. Je conseille fortement ASH BORER ainsi que BLOODLANDS.

 

 

agalloch_logo

Agalloch – Directement inspiré par les forêts de leur état, Agalloch délivre une musique complexe, très travaillée, surpassant tous les clichés du genre. Si la plupart des groupes de black ajoutent des sections folk, Agalloch semble plutôt faire l’inverse, c’est à dire distiller dans cet atmosphere folk des sections black. Il faut du temps pour comprendre la musique d’Agalloch, mais il faut savoir prendre ce temps, et écouter leurs histoires. Ecoutez The Mantle.

Pour aller plus loin :
Google est votre ami, mais vous pouvez consulter cette liste  même si on peut toujours trouver à y redire. La Cascadie est un concept très éloigné de nos préceptes Européens. D’abord par notre environnement qui n’est pas le même qu’aux US. Puis aussi par notre culture, qui a trop tendance à confondre écologie et politique. Vu d’ici, le mouvement Cascadien ne peut être perçu que comme un ersatz localisé de Greenpeace. C’est beaucoup plus que ça. C’est un retour à la nature pure, sans oppression politique ou sociale. De toute l’histoire de la musique, je ne me souviens pas qu’une région ait donné lieu à un style musical.

ah et j’offre un grand merci (oui je peux pas offrir grand chose d’autre!) au premier qui me dira dans quel magasin en France on peut se procurer de la Hopworks Secession Cascadian Dark Ale 🙂hopworks-secession-cascadian-dark-ale-180x135

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *