VIT – THE DRY SEASON

 

VITVIT est un groupe dont le nom est peu flatteur pour le francophone averti. Américains, je pense que c’est un acronyme dont jen’ai pas la signification.  Ils ont sorti un premier album en 2011 chez Music Ruins Lives (je ne l’ai pas écouté) et cet EP disponible sur bandcamp devrait aussi bientôt sortir en digipack (toujours chez MRL) mais je n’en vois aucune trace sur le net, ni sur le shop du label? Toujours est-il que cet EP est accrocheur dès les premières notes de 16 Bodies. Un doom bien lourd, produit comme il faut, avec sa dose de torpeur écrasante, reflétant bien la pochette nous faisant sombrer dans cette saison sèche et dénuée de toute vie. Là où VIT surprend, c’est dans cette capacité à nous faire rentrer dans leur univers, même si sur cahque morceau on a déjà l’impression d’un léger déjà-entendu. Peu importe, VIT nous emporte dans des riffs parfois plus rapides (A Hymn Of Benediction, plus death que doom) pour finir en beauté dans un étrange final dont le titre (And The Rain that soon followed) et la musique sont comme un happy end célébrant l’arrivée de la pluie tant attendue sur les plaines écrasées par le soleil des états du Sud. Pas un incontournable, mais un très agréable EP qui s’écoute sans problème.

 

EP, 2013, bandcamp

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *