Misery – For the loss of ghosts (EP)

MISERY_lossUne mélopée lointaine semblant venir de loin, une mélodie mélancolique, une plainte lancinante. Puis un cri de douleur, un rythme déchirant. MISERY est lent, lourd, triste. Trés éloigné de la mode agaçante du DSBM, MISERY offre la sincérité de la nostalgie et du chagrin. Comme son compatriote de label ARBRE, MISERY n’use pas d’artifices, évoque simplement à travers les deux morceaux contenant cet EP une lassitude infinie. Lent et parfois mid-tempo, les compositions sont plutôt travaillées, en toute simplicité et efficacité. La production est moins raw que ARBRE, plus feutrée, et on si rentre assez vite dans cet univers, on en ressort un peu plus écrasé par le poids du passé, par les fantômes du regret et l’envie nous prend de s’isoler dans des lieux abandonnés afin de méditer sur les restes de notre passé. DISTANT VOICES nous offre encore une fois leur sublime packaging, un écrin noir sur noir qui reflète excessivement bien l’ensemble de leurs productions.

DISTANT VOICES, 2013 CD EP, 61 Copies.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *