BLACK WINTER RECORDINGS

Puisque manifestement, je n’arrive pas à tenir un rythme régulier sur de longues chroniques spécifiques, et principalement parce que d’autres le font mieux que moi (http://blackmetalandbrews.com/http://heathenharvest.org/, et le prolifique http://www.blackmetalreviews.com/, etc…), je ne vais que passer rapidement sur mes dernières acquisitions.

J’ai récemment commandé auprès de BLACK WINTER RECORDINGS, un label écossais qui “produit peu mais bien” ces 3 offrandes malsaines :

Goebbels and the Plasmamammoths : More Morphine

Au delà du nom assez provocateur du groupe, je n’ai absolument aucune information sur ce groupe (comme souvent avec des petits labels, me direz-vous) hormis qu’ils sont originaires d’Estonie. Groupe instrumental, ils œuvrent dans un genre proche du Stoner, mélangeant des influences psyché, doom, indus, et souvent drone/hypnotique. Le CD étant limité à 25 exemplaires, il est sold-out, mais la cassette est toujours en vente auprès du groupe à 4 €.

[bandcamp width=100% height=42 album=273932557 size=small bgcol=ffffff linkcol=0687f5]

Abismo, Neh Czneg & Tumulte : 3 Way Split

Ce disque est distribué par BWR, mais a été édité par Obskure Sombre. Mystique, sombre, tendu, le morceau d’Abismo (encore un groupe dont je ne sais pas grand-chose, mais qui a déjà quelques albums à son actif) ouvre le bal de ce split avec talent.

[bandcamp width=100% height=42 album=3993824701 size=small bgcol=ffffff linkcol=0687f5]

Neh Czneg mélange des plages dark ambient, comme une version épurée de Megaptera. Les morceaux s’insinuent en vous tout doucement, pour finir par envahir votre corps et votre esprit.

[bandcamp width=100% height=42 album=3993824701 size=small bgcol=ffffff linkcol=0687f5 track=2770056639]

Quant à Tumulte, je peux dire que c’est un Canadien de Montréal, et que le morceau présenté dans cette compilation, outre le fait d’avoir un nom peu “dark” – La Doudoune Américaine – est le seul de ce disque à utiliser une guitare. Trafiquée, torturée, j’ai aimé la simplicité de ce track qui me rappelle quelque part le son de Paul Chain (oui je sais, je vois Paul Chain partout) mais sans le talent de ce dernier toutefois. Un peu longuet ceci dit. Sans aucun doute le morceau le plus faible du disque.

[bandcamp width=100% height=42 album=3993824701 size=small bgcol=ffffff linkcol=0687f5]

– Neh Czneg : Der Finale Eintritt in die Leere

Sur la fiche bandcamp de l’album, nous apprenons que c’est le premier pro-CD du groupe. J’ai adoré écouté ces longues plages de drone, j’ai aimé les laisser me submerger jusqu’à ne plus avoir conscience de moi-même. C’est une bande originale idéale pour faire son propre film d’horreur. Quand je parle de Dark Ambient, c’est exactement ce que je veux entendre comme musique.

[bandcamp width=100% height=42 album=3762131756 size=small bgcol=ffffff linkcol=0687f5]

En conclusion, un label à suivre, et à suivre de façon assez régulière, si vous voulez pouvoir acheter leurs disques, vu les quantités extrêmement limitées de leurs productions.

Facebook Bandcamp Blogspot – Twitter

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *