Misþyrming – Söngvar elds og óreiðu

Dans ma propension à toujours vouloir découvrir de nouvelles choses, je passe finalement assez souvent à côté de l’essentiel! Fallen Empire nous a démontré encore une fois que ce label était un vrai dénicheur de talents. Mais il faut dire qu’avec Misþyrming (prononcez Misthyrming) le label fait un grand pas en avant.

Black-Metal inventif, mâtiné de death, production léchée, riffs agressifs et accrocheurs, mélodies parfois dissonantes (Riff incroybale sur Söngur uppljómunar), l’album regorge de pépites, s’écoute, se réécoute, il se définit en tant que pierre posée à l’édifice BM dont le credo serait “Renouveler sans réinventer”. “Renouveler” car dans l’abysse insondable des productions BM, il faut se frayer un chemin à travers les cercles de cet enfer musical – leur pochette semble bien indiquer cela – . “Sans réinventer” parce que bien évidemment,on sent les influences bien digérées de ses aînés (Mayhem sur les 3 premiers morceaux, Burzum sur Er haustið ber að garði).

Sorti en 2015, cet album est un véritable coup de cœur. Je me dis parfois que Söngvar elds og óreiðu est l’album qui, dans une certaine mesure, aurait pu être le digne héritier de De Mysteriis Dom Sathanas.

A écouter d’urgence.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *