CLAIR CASSIS – CLAIR CASSIS

Créé à partir des cendres de Velvet Cacoon, SVL et LVG prennent un nouveau départ en créant ce nouveau groupe qui n’est finalement pas si éloigné que ça de leur précédent projet. Clair Cassis partage effectivement pas mal d’éléments avec VC, une imagerie océanique forte, et une production très similaire (on notera un nouveau membre dans le groupe, un batteur du nom de d.marvin). La différence se situe principalement dans la forme des morceaux, qui semblent plus travaillés et dans un format plus accessible que ceux de VC. L’ajout d’une véritable section rythmique aide aussi à créer des ambiances moins “mécaniques”. C’est une petite révolution dans la façon de composer de Josh et Angela (qui ont en effet laissés leurs pseudos derrière eux) Comme d’habitude avec eux, tout est dans l’atmosphère des morceaux. Une basse très présente renforce cette impression de flotter au milieu de l’océan, les vocaux très particuliers de Josh sont comme un écho du vent lointain. On trouve bien sûr ce côté “drone BM” mais moins marqué qu’auparavant. C’est à dire que des mélodies sont même reconnaissables. Un morceau comme Hazelhearted in the Seaparlour emplit votre corps d’une douce mélancolie.  On pourra reprocher à cet album sa durée (33 mins) mais il faut avouer que ce sont 33 mins d’excellence, sans aucun morceau de trop, sans remplissage inutile. En résumé, cet album est livré comme une réponse à tous les sceptiques de Velvet Cacoon. Oui, Josh et Angela savent composer, oui ils savent jouer,oui ils savent distiller une ambiance comme personne. Une belle revanche sur la critique… et sur eux-mêmes!

Starlight Temple Society – STS015, US, 2010, 1xLP

PS : encore une fois, je regrette vraiment que StarlighTempleSociety ait cessé ses activités.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *