NJIQAHDDA – FIRMAMENTS AND THE UPPER AIR

Njiqahdda n’a jamais cessé de nous surprendre, et on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre comme style musical lorsque l’on met le CD dans son lecteur. Il faut savoir que techniquement, Njiqahdda n’a jamais cessé de s’améliorer. Mais la véritable évolution se situe dans le genre proposé. Bien sûr, même si ils ont été catégorisés Black Metal à leurs débuts, ce n’était pas du BM conventionnel, et ils nous offraient déjà un univers atypique. Entre Njimagikal Arts et Firmaments… il y a un monde musical entier qui les séparent. Pourtant Firmaments a été créé en 2008, et les morceaux ré-enregistrés en 2012. Firmaments and the upper air est un album de metal progressif. Un très bon album. Trois morceau de 15 à 20 mins dans lesquels on retrouve bien l’ambiance si particulière de ce groupe, mais cette fois, ils prennent leur temps pour faire monter les morceaux dans une apogée rock et accrocheuse. (certes, Njiqahdda n’a jamais été adepte de titres courts) Deux morceaux mid-tempos et un autre un peu plus énervé (old man of the sea), aux riffs qui vous restent longtemps dans la tête, voilà ce qui caractérise cet album de plus de 40 mins pour 3 morceau! Ce qui m’épate, c’est la cohérence entre les morceaux. Njiqahdda aurait très bien pu faire un seul morceau de 40 mins, ça passait très bien.. et sans lasser! Un véritable exploit, car à force de trop se répéter, certains groupent finissent par nous ennuyer (qui a dit Marduk ou Judas Priest?) Ici, je n’ai eu aucun problème à écouter plusieurs fois de suite cet album, et je n’en ai jamais assez. Un très bon album pour commencer à découvrir l’univers de Njiqahdda, plus représentatif de leur style général que The Path of Liberation… par exemple.

EEE Recordings, 2012, US, CDr Album

PS: Oh je ne saurai que vous conseiller de lire l’excellent article du non moins excellent site Don’t Count On It Reviews sur les sorties 2013 de EEE Recordings. à lire ici : http://dontcountonitreviews.blogspot.fr/2013/04/the-2013-work-of-eee-recordings-part-1.html en patientant pour la partie 2!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *