Njiqahdda – GRAIN I

 

Grain I

La frénésie avec laquelle Njiqahdda (and friends!) sortent des albums a quelque chose d’effrayant, surtout quand la qualité suit! Il faut dire qu’un mauvais album de Njiqahdda, ça n’existe pas. Le plus mauvais de leurs albums sera juste “bon”. Cet EP est le premier d’une série de trois. (de ce que je comprends, un concept sur les légendes Amérindiennes) Il contient trois morceaux, qui nous prouvent encore une fois (mais j’ai l’impression de me répéter à chaque chronique de Njiqahdda) que ce sont des musiciens talentueux, et qu’ils arrivent toujours à se renouveler sans s’éloigner de leur son et de leur style. Le premier morceau (When The Badger Named The Sun – ne me demandez pas de traduire) a un riff metal-prog très accrocheur dès le départ. Un morceau très mélodique et entraînant. Le deuxième morceau, Yuku m’a laissé mitigé au premier abord. Allez savoir pourquoi. Plus classique dans la forme (ce metal bien connu de chez Njiqahdda) il m’a laissé d’abord plutôt indifférent. 16 mins cela m’avait paru presque trop long. Mais allez savoir pourquoi, j’ai insisté, et j’ai largement bien fait. J’ai passé une grosse commande chez E3R, mais je n’ai fait qu’écouter cet EP en boucle!! le troisième morceau, Suawaka, est une chanson acoustique. Une vrai morceau folk, comme ils ne l’avaient jamais fait. Bref, un indispensable (ça fait beaucoup d’indispensables chez  E3R!) A noter une superbe pochette.

EEE Recordings, 2013, US, CDr.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *